HANDICAP, DROITS, SEXUALITE, LIBERTINAGE, HETERO, GAYS, BIS...

HANDICAP, DROITS, SEXUALITE, LIBERTINAGE, HETERO, GAYS, BIS...

Sexualité de la personne handicapée mentale

Sexualité de la personne handicapée mentale

 

 

A tous ceux qui prennent en charge une personne handicapée, nous recommandons vivement la lecture de cet ouvrage :

Comprendre la sexualité de la personne handicapée mentale 
États les lieux et perspectives

En dehors de tout clivage institution / accueil familial, ce livre aborde de manière très naturelle et dédramatisée la sexualité du déficient mental, évoquant notamment les diverses formes et manifestations que cette sexualité peut prendre au quotidien.

Il évoque avec force conviction le rôle de l’environnement éducatif, l’intérêt d’un accompagnement social cohérent et respectueux, et l’importance des interdits dans la construction psychique du handicapé. Denis Vaginay repousse très loin les réactions de déni que ce sujet tabou appelle encore du côté d’accompagnateurs, de familles, de médecins...

Le déficient mental y est décrit avec beaucoup d’humanité. « Ni Ange, ni Démon », il a droit comme tout être humain à un projet de vie qui englobe tous les aspects de son histoire et de ses désirs…

"Il n’est pas toujours facile de faire admettre cette simple vérité : la sexualité des personnes handicapées mentales existe.

Cette affirmation recouvre de multiples situations. Il convient de ne pas les confondre. La population des personnes handicapées mentales est complexe et hétérogène. Malgré les déclarations de bonnes intentions, on ne peut pas s’attendre à voir une personne profondément déficiente partager les projets et les responsabilités d’une autre qui le serait beaucoup moins. Chacune vit dans son corps les effets de ses éveils pulsionnels et chacune aspire à exprimer ceux-ci dans une relation. Ce qui pose fondamentalement la question du droit et de l’interdit.

Nous chercherons à déterminer comment aider au quotidien et dès le plus jeune âge toutes les personnes handicapées à se construire au mieux, c’est-à-dire à intégrer à leur personnalité cette part de sexualité qu’aucune personne ne saurait négliger sans dommage. Nous aborderons les questions que pose la sexualité chez les adultes et les réponses que l’on peut proposer."

 

 



08/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres